Terroir

Les terroirs du Domaine, riches et divers, réunissent avec bonheur d’exceptionnelles caractéristiques géologiques, topologiques avec une dominance de vignobles en coteaux, et climatiques, avec des expositions qui bénéficient du meilleur ensoleillement dans le microclimat privilégié de la Côte d’Or.

MAP cote d'Or Parigot Richard

Nos vignes se situent à une distance maximale de 20 km autour du Domaine. Chaque terroir imprime sa personnalité aux différents crémants de la Maison et possède des affinités particulières avec les différents cépages.

Côte de Nuits - ecriture

Côte de Nuits Parigot

Nettement orientée à l’est, coupée de combes abruptes, la côte de Nuits a pour origine l’effondrement de la plaine de la Saône : elle en marque la limite occidentale, le long d’un réseau de failles de direction sud-sud-ouest nord-nord-est.

Cette bordure est composée de plusieurs couches datant de l’ère secondaire (principalement Jurassique), tandis que la plaine est composée de sédiments des ères tertiaire et quaternaire. Les sols, sur lesquels sont plantées les vignes, sont composés d’éboulis provenant des calcaires du haut de la côte, de limons rouges déposés aux époques glaciaires, de roches provenant de l’altération des couches sous-jacentes et de la terre remontée par les humains.

Côte de Beaune - ecriture

Côte de Beaune Parigot

La côte de Beaune est plus méridionale, il y a environ un degré d’écart entre les moyennes des températures du sud de la côte de Beaune et celles du nord de la côte de Nuits. Les expositions générales sont différentes : la côte de Beaune est exposée au sud-est.

Les vignes se trouvent sur des sols argilo-calcaires : ce sont souvent des formations marneuses, dont les pentes sont couvertes d’éboulis calcaires. Situé entre 280 et 400 mètres d’altitude. C’est un climat tempéré à légère tendance continentale.

Hautes Côte de Beaune - ecriture

Hautes Côte de Beaune - Parigot

Un peu plus à l’ouest, derrière la Côte de Beaune, les vignes s’épanouissent sur un plateau au relief doucement incurvé. Ici, les parcelles de vignes trônent sur les villages entre 350 et 450 mètres d’altitude. Dans la partie sud des Hautes Côtes de Beaune, les ceps occupent les versants chauffés par le soleil et les pentes couvertes d’éboulis calcaires. Les vignes s’épanouissent sur un sol de marnes. Dalle nacrée, calcaires à chaille, argiles et calcaires dures caractérisent la partie nord des Hautes Côtes de Beaune.